Home · All Classes · All Functions · Overviews

[Previous: Chapitre 2] [Sommaire] [Next: Chapitre 4]

Carnet d'adresses 3 - Navigation entre les éléments

Files:

L'application "Carnet d'adresses" est maintenant à moitié terminée. Il nous faut maintenant ajouter quelques fonctions pour naviguer entre les contacts. Avant de commencer, il faut se décider sur le type de structure de données le plus approprié pour stocker les contacts.

Dans le chapitre 2, nous avons utilisé un QMap utilisant des paires clé-valeur, avec le nom du contact comme clé, et l'adresse du contact comme valeur. Cela fonctionnait bien jusqu'ici, mais pour ajouter la navigation entre les entrées, quelques améliorations sont nécessaires.

Nous améliorerons le QMap en le faisant ressembler à une structure de données similaire à une liste liée, où tous les éléments sont connectés, y compris le premier et le dernier élément. La figure ci-dessous illustre cette structure de donnée.

Définition de la classe AddressBook

Pour ajouter les fonctions de navigation au carnet d'adresses, nous avons besoin de deux slots supplémentaires dans notre classe AddressBook: next() et previous(). Ceux-ci sont ajoutés au fichier addressbook.h:

     void next();
     void previous();

Nous avons aussi besoin de deux nouveaux objets QPushButton, nous ajoutons donc les variables privées nextButton et previousButton.

     QPushButton *nextButton;
     QPushButton *previousButton;

Implémentation de la classe AddressBook

A l'intérieur du constructeur de AddressBook, dans addressbook.cpp, nous instancions nextButton et previousButton et nous les désactivons par défaut. Nous faisons ceci car la navigation ne doit être activée que lorsqu'il y a plus d'un contact dans le carnet d'adresses.

     nextButton = new QPushButton(tr("&Next"));
     nextButton->setEnabled(false);
     previousButton = new QPushButton(tr("&Previous"));
     previousButton->setEnabled(false);

Nous connectons alors ces boutons à leur slots respectifs:

     connect(nextButton, SIGNAL(clicked()), this, SLOT(next()));
     connect(previousButton, SIGNAL(clicked()), this, SLOT(previous()));

L'image ci-dessous montre l'interface utilisateur que nous allons créer. Remarquez que cela ressemble de plus en plus à l'interface du programme complet.

Nous suivons les conventions pour les fonctions next() et previous() en plaçant nextButton à droite et previousButton à gauche. Pour faire cette mise en page intuitive, nous utilisons un QHBoxLayout pour placer les widgets côte à côte:

     QHBoxLayout *buttonLayout2 = new QHBoxLayout;
     buttonLayout2->addWidget(previousButton);
     buttonLayout2->addWidget(nextButton);

L'objet QHBoxLayout, buttonLayout2, est ensuite ajouté à mainLayout.

     mainLayout->addLayout(buttonLayout2, 3, 1);

La figure ci-dessous montre les systèmes de coordonnées pour les widgets du mainLayout.

Dans notre méthode addContact(), nous avons desactivé ces boutons pour être sûr que l'utilisateur n'utilise pas la navigation lors de l'ajout d'un contact.

     nextButton->setEnabled(false);
     previousButton->setEnabled(false);

Dans notre méthode submitContact(), nous activons les boutons de navigation, nextButton et previousButton, en fonction de la taille de contacts. Commen mentionné plus tôt, la navigation n'est activée que si il y a plus d'un contact dans le carnet d'adresses. Les lignes suivantes montrent comment faire cela:

     int number = contacts.size();
     nextButton->setEnabled(number > 1);
     previousButton->setEnabled(number > 1);

Nous incluons aussi ces lignes de code dans le bouton cancel().

Souvenez vous que nous voulons émuler une liste-liée ciruculaire à l'aide de l'objet QMap, contacts. Pour faire cela, nous obtenons un itérateur sur contact dans la méthode next(), et ensuite:

 void AddressBook::next()
 {
     QString name = nameLine->text();
     QMap<QString, QString>::iterator i = contacts.find(name);

     if (i != contacts.end())
         i++;

     if (i == contacts.end())
         i = contacts.begin();

     nameLine->setText(i.key());
     addressText->setText(i.value());
 }

Une fois que nous avons itéré jusqu'à l'objet recherché dans contacts, nous affichons son contenu sur nameLine et addressText.

De la même façon, pour la méthode previous(), nous obtenons un itérateur sur contacts et ensuite:

 void AddressBook::previous()
 {
     QString name = nameLine->text();
     QMap<QString, QString>::iterator i = contacts.find(name);

     if (i == contacts.end()){
         nameLine->clear();
         addressText->clear();
         return;
     }

     if (i == contacts.begin())
         i = contacts.end();

     i--;
     nameLine->setText(i.key());
     addressText->setText(i.value());
 }

à nouveau, nous affichons le contenu de l'objet courant dans contacts.

[Previous: Chapitre 2] [Sommaire] [Next: Chapitre 4]


Copyright © 2010 Nokia Corporation and/or its subsidiary(-ies) Trademarks
Qt 4.6.3